Bio-bibliographie de Tanguy Viel

Tanguy Viel par Jean-Luc Bertini
Tanguy Viel par Jean-Luc Bertini

 

 

Tanguy Viel est né en 1973 à Brest, où il passe une partie de son enfance. Romancier précoce, il publie à 24 ans son premier roman Le Black Note aux Editions de Minuit. Sa carrière littéraire est dès lors lancée et s’en suit plusieurs romans toujours chez le même éditeur comme L’Absolue perfection du crime, gratifié du prix Fénéon en 2002. La plupart de ses romans sont inspirés par l’univers du 7ème art, du polar et du jazz, sauf dans son dernier opus, situé dans sa ville natale. Il a été lauréat et pensionnaire à la Villa Médicis à Rome en 2003 où il écrit Insoupçonnable, son quatrième roman.

Tanguy Viel effectue aussi des critiques pour des revues comme Inventaire-Invention, Positif et Vertigo. Et il anime par ailleurs des ateliers d’écriture auprès de différents publics.

 

 

 

Bibliographie

1998 : Le Black Note, Paris, Editions de Minuit

1999 : Cinéma, Paris, Editions de Minuit

2000 : Tout s’explique : réflexions à partir d’  « Explications » de Pierre Guyotat, Paris, Inventaire-Invention

2001 : L’Absolue perfection du crime, Paris, Editions de Minuit

2002 : Maladie, Paris, Inventaire-Invention

2006 : Insoupçonnable, Paris, Editions de Minuit

2009 : Paris-Brest, Paris, Editions de Minuit

2009 : Cet homme-là…, Desclée de Brouwer

2010 : Un jour dans la vie, Lyon, édité par la librairie Passages

2010 : Hitchcock, par exemple, Naïve

2013 : La Disparition de Jim Sullivan, Paris, Editions de Minuit (paraît en mars 2013)