Rencontre avec Véronique Ovaldé

Coups de cœur de la rencontre avec Véronique Ovaldé, le 6 novembre 2009 

 

Véronique Ovaldé2666, Roberto Balaňo, Christian Bourgois. Recueil de cinq romans sur le rapport au mal. Un chef d’œuvre du début du XXIe siècle. 

Véronique OvaldéCœur cousu, Carole Martinez, Gallimard, coll. « Folio ». Dans un village du sud de l’Espagne, une lignée de femmes se transmet une boîte mystérieuse. 

IsabelleLe Garçon qui voulait être un être humain, Jorn Riel, Gaïa. Roman initiatique d’un jeune Viking immigré au Groenland et de ses amis Inuits. 
IsabelleLa Guerre d’Alan, Emmanuel Guibert, L’Association. La Guerre d’Alan en grand format : un éblouissement !
IsabelleLa Leçon d’allemand, Siegried Lenz, Robert Laffont. Inspiré par la vie du peintre Emil Nolde, ce roman nous plonge dans la création à une époque où nombreux étaient les artistes persécutés.
CatherineUn verre de lait s’il vous plaît, Herbjorg Wassmo,Gaïa. Roman sur l’esclavage moderne vu à travers le portrait d’une femme.
GislaineUn cœur intelligent, Alain Finkielkraut, Gallimard. Réflexions brillantes et sincères sur la littérature.
ClaireL’Intérieur de la nuit, Léonora Miano, Plon, édition de poche en Pocket. Épopée sur fond de guerre civile en Afrique.
ClaireLes Aubes écarlates, Plon. Portrait d’un enfant-soldat enrôlé dans une guerre, en Afrique.