Bio de Guy Goffette

Guy Goffette est né en 1947. Il est l'aîné de quatre enfants d'une famille ouvrière. Durant son enfance campagnarde, il a observé la nature et les gens qui composent le monde rural : ses recueils de poèmes l'attestent.
Dès 1969, Guy Goffette écrit nombre de poèmes qui seront repris dans Quotidien rouge, son premier recueil.
Sa formation d'instituteur semble tracer devant lui une carrière professionnelle sans incidents.
Guy Goffette, parallèlement à son métier d’enseignant, continue d'écrire de la poésie qui est publiée dans de nombreuses revues. 
Il se lance un temps dans l'édition. De 1980 à 1987, avec d'autres poètes, il publie la revue Triangle (12 numéros) dont il est la cheville ouvrière. De 1983 à 1987, il dirige les éditions de l'Apprentypographe qui offrent en un nombre réduit d'exemplaires et sur beau papier, de petits livres composés par lui à la main, sur la couverture desquels on trouve notamment les noms d'Umberto Saba et de Michel Butor. 
Dès 1986, il se consacre à différents travaux de critique littéraire, entre autres à la Nouvelle Revue Française. Il prépare et préface différentes éditions de poètes et, passionné par le blues, travaille à la traduction d'un important corpus de chants noirs d'Amérique.
Un temps libraire d'occasion, il finit par s'évader. Il habite tour à tour Charleville-Mézières, Limoges, Paris…
Il devient membre du comité de lecture des éditions Gallimard, où il dirige les collections Enfance en poésie et Folio Junior en Poésie.
Guy Goffette a publié une vingtaine de livres, obtenu le prix Mallarmé en 1989 et le Grand Prix de Poésie de l’Académie Française pour l’ensemble de son œuvre en 2001.

 

Petite bibliographie 

Éloge pour une cuisine de province, poèmes, Seyssel,éditions Champ Vallon (1988)

Chemin des roses (en collaboration avec Bernard Noël), L'Apprentypographe (1991)

La Vie promiseGallimard (1991)

Mariana, PortugaiseLe Temps qu'il fait (1992)

Le pêcheur d’eau, Gallimard (1995)

Verlaine d’ardoise et de pluie, Gallimard (1996)

Elle, par bonheur et toujours nue, Gallimard (1998)

Partance et autres lieux suivi de Nama problema, Gallimard (2000)

La vie promise précédé d’Éloge pour une cuisine de province, Gallimard (2000)

Un manteau de fortune, Gallimard (2001)

Un été autour du cou, Gallimard (2001)

Une enfance lingère, Gallimard (2006)

Le Journal de l’imitateurFata Morgana, (novembre 2006)


Voir le bel article sur Guy Goffette sur le site Esprits nomades