Les Filles du loir ont rencontré

 

Maylis de Kerangal

 

mardi 12 février à 19h 

 

à la médiathèque Marguerite Yourcenar

41 rue d'Alleray

Paris 15ème.

 

L'auteure a parlé

des livres qui ont accompagné

l'écriture de son dernier roman

  

Un monde à portée de main,

Aux Editions Verticales, 2018.

                                Photos Gilles Walusinski

Les Filles du loir ont rencontré,

dans le cadre de la Nuit de la lecture,

 

Valérie Zenatti

 

venue nous parler 

des livres, films et musiques

de sa bibliothèque idéale

et de son dernier ouvrage

 

Dans le faisceau des vivants

Aux Editions de l'Olivier, 2019

 

le samedi 19 janvier à 19h

 

à la médiathèque Françoise Sagan. 

 

Photos Gilles Walusinski

Pour célébrer la nuit de la lecture à la médiathèque Françoise Sagan, ce 19 janvier 2019, Valérie Zenatti nous a révélé les oeuvres qui constituent sa bibliothèque idéale et ont fait d’elle une lectrice passionnée. L’enfance y joue un rôle important, source de terreur et d’émerveillement, de mystère et de foi dans la fiction. La tragédie aussi, qu’elle soit celle de l’intime, de la famille, ou qu’elle soit celle de l’histoire collective, qui broie tout sur son passage. Mais l’écriture résiste aux catastrophes les plus dures, et vibre dans la voix de Valérie Zenatti qui, l’espace d’une rencontre, nous a donné à entendre les mots de ceux qui se sont tus. Un véritable hommage au pouvoir consolateur de la littérature qui nous maintient, tous, « dans le faisceau des vivants ». 

 

 

 

Juliette Keating propose, également, un très bel article sur le livre Jacob, Jacob de Valérie Zenatti, accessible sur son blog Médiapart. Et un grand merci à Gilles Walusinski pour les photos qui immortalisent toutes ces rencontres.

Les Filles du loir ont reçu l'historienne

 

Michelle Perrot

 

venue nous parler de 

 

Mon histoire des femmes

aux Editions du Seuil

 

et de son dernier essai

 

George Sand à Nohant

aux Editions Essai (broché)

 

le vendredi 14 décembre

à partir de 19h

 

à la librairie l'ImagiGraphe

84 rue Oberkampf

Paris 11ème

               Photos de Gilles Walusinski 

Quelle merveilleuse soirée...

Michelle Perrot, extraordinaire d'énergie et de vitalité, nous a emporté à Nohant aux côtés de George Sand, femme étourdissante d'idées qui a construit un lieu à l'image de ses ambitions. Un lieu total où art et création régnaient en maître.

 

A l'occasion de cette rencontre, Juliette Keating propose un article dans lequel elle replace et souligne l'importance de la prise de position des femmes dans les enjeux sociétaux, disponible sur son blog, ici. Et nous la remercions également pour avoir transcrit cette rencontre inoubliable, que l'on peut retrouver sur son blog. (Partie 1 et partie 2). 

 Photo de Jean-Luc Bertini

Les Filles du loir ont reçu

 

Didier Blonde

 

venu nous parler de son enquête sur

 

Leïlah Mahi 1932

 

et de son dernier récit 

 

Le Figurant

 

paru aux Editions Gallimard

 

le vendredi 9 novembre 2018

 

à la librairie l'ImagiGraphe

 

Photos de Gilles Walusinski

Didier Blonde aime jouer...il ne cesse de plonger son auditoire, de manière tout à fait délicieuse, dans une zone frontière entre réalité et fiction. Pour notre plus grand plaisir, nous sommes entraînés dans un Paris insolite, méconnu, oublié au charme désuet du début du XXème. L'enjeu de ce voyage, plutôt de cette quête...ce sont elles...Leilah Mahi, l'inconnue de la Seine et Suzanne Grandet, des photographies muettes. Objets de désir pour celui qui croise leur regard, elles déclenchent alors une soif, voire une obsession de découvrir leur mystère ou peut-être pas.

 

Juliette Keating propose un très bel article sur l'enquête de Leilah Mahi 1932, accessible sur son blog Médiapart, que vous pouvez retrouver ici.

Pour la rentrée des Filles du loir

Les Filles du loir ont fait leur rentrée 

 

jeudi 11 octobre à l'ImagiGraphe

 

en compagnie de l'écrivain

 

Thomas Reverdy

 

qui a eu la gentillesse de venir nous parler de son dernier roman

 

L'hiver du mécontentement

 

paru aux Editions Flammarion.

Photos Gilles Walusinski

C'est avec un plaisir particulier que les Filles du loir ont reçu Thomas Reverdy jeudi 11 octobre 2018. L'histoire entre l'auteur et l'association remonte, en effet, à 2004 date de naissance des FDL. L'écrivain était venu alors nous parler de son premier roman La montée des eaux paru aux Editions du Seuil. Et quatorze ans plus tard, Thomas Reverdy a l'extrême gentillesse de partager avec le public des FDL la sortie de son dernier opus L'hiver du mécontentement ( Flammarion).

 

A cette occasion, Juliette Keating propose un très bel article sur L'hiver du mécontement, accessible sur son blog de Médiapart.